· 

Le chou fleur

Le chou-fleur

Pour l'histoire:

 

Probablement originaire du Proche-Orient, il était consommé par nos amis les Grecs et les Romains (Avé César!), avant de tomber aux oubliettes... 

Saviez-vous qu’une fois réimporté en France au XVI ème siècle, le chou-fleur devint quelques années plus tard le légume favori d’un de nos rois? Et oui, Louis XV en était dingue! C’est un peu grâce à lui qu’il est devenu populaire... (Le chou fleur est devenu populaire, grâce à Louis XV et non l’inverse...Quoi que...).

Autrefois aliment royal et aujourd’hui si mal aimé...  Beaucoup de personnes le trouvent rebutant au même titre que les choux de Bruxelles, les épinards ou les brocolis. Mais avez vous seulement essayé de faire connaissance avec lui?  Si vous ne l’aimez pas simplement cuit à l’eau, faites preuve d’imagination! Car si vous laissez tomber vos préjugés quelques instants et que vous vous y intéressez vous verrez que votre ennemi chou-fleur peut finalement devenir un très bon allié de votre santé! 


O grand chou fleur, que contiens-tu?

En premier, de l’eau à 85%! 

Ce qui fait de lui un aliment peu calorique (“Super, elle va nous refaire le coup du: "à vous les maillots de bains!” ... Ouais ouais je l’entends votre petite voix intérieure!). Non sans rire, à part si on cherche à faire un régime (mais c’est l’hiver et le gras ça tient chaud),  le fait qu’il contienne principalement de l’eau est utile. C’est un diurétique et il facilitera donc l’élimination des toxines.  En plus, l’eau qui constitue le chou fleur est composée de minéraux et d’oligo- éléments. A vous le calcium, le magnésium et le potassium ainsi que le fer et le manganèse! (Et ben déjà, ça va nous coûter un peu moins cher en complément alimentaire!). Merci à tous ces minéraux qui sont utiles pour vos os, pour réguler votre tension, mais aussi pour lutter contre les anémies. Riche en eau mais pauvre en sel! Donc les personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires ou d'hypertension ont tout intérêt à l’ajouter à leur régime. Surtout qu’ il est reconnu pour améliorer la pression artérielle. Le chou-fleur ne s’est pour l’instant dévêtit que de son manteau et il est déjà impressionnant, attendez qu’il fasse tomber le pantalon... 

 

Des fibres:

On va continuer de se la jouer assez facile pour l’instant... Ce charmeur de chou-fleur est aussi une formidable source de fibre! Il aide donc à la digestion et facilite le mouvement intestinal.  C’est un excellent régulateur du transit et on le recommande en cas de constipation. Allez-y c’est maintenant: “Oui mais moi quand j’en mange j’ai le ventre qui gonfle”, “Et moi il me donne des gaz”, “peut être qu’il est charmeur ton chou fleur, mais moi je peux pas charmer avec... Après la cuisson, ça pu dans la maison”. Alors voilà pour la cuisson qui pue, on met un peu d’huile essentielle de citron dans un diffuseur ou sur un galet et on en parle plus (Vous pouvez ouvrir les fenêtres aussi..). Pour les ballonnements, sachez que monsieur est plus digeste cru. Surtout si vous le mâchez bien et que vous ne vous en faites pas 1kg par repas, le chou-fleur devrait devenir l’ami de vos intestins et non l’inverse. Après il est clair que si vous avez des diarrhées préférez le riz au chou-fleur car il reste néanmoins un laxatif.  Dernier petit point concernant les fibres: elles s’avèrent être rassasiantes et donc elles limitent le grignotage, pensez y! 

De la Vitamine C:

Attention, il enlève son pull maintenant! Alors, qu’est ce qui est petit, vert, qui monte et qui... Non, un peu de sérieux tout de même! Quelle vitamine est utile contre les petits virus et les grosses infections? Laquelle participe à la défense de l’organisme et booste le système immunitaire? ...La vitamine C!!! Et là Monsieur le chou-fleur n’est pas le dernier à en contenir: une portion de chou fleur fournit 40% de l’apport quotidien si on le consomme cru (à condition de ne pas fumer, de ne pas prendre la pilule, de ne pas vivre dans un air pollué... Oui la vitamine C aussi utile soit-elle est aussi très fragile). Bref, cette vitamine C combinée à d’autres substances, fait de votre nouvel ami un aliment riche en anti oxydants. Et là, on lui dit merci de nous préserver des maladies cardio vasculaires, des maladies chroniques mais aussi de prévenir l’apparition de cancer... rien que ça! 

 

De la vitamine B, en veux-tu en voilà! 

La chute du Tee-Shirt Messieurs, Dames... Oh! Mais regardez moi toute cette vitamine B!!!   B2, B3, B5, B6, B9!!!  Cette famille de vitamines améliore la santé cérébrale et protège de la détérioration liée à l’âge et aux toxines. Manger du chou-fleur permet de protéger ses fonctions cognitives et sa mémoire. Alors, si vous souhaitez que votre mémoire soit plus performante que celle d’un éléphant... Mangez du  chou-fleur! La vitamine B9 quant à elle, est une bénédiction pour les femmes enceintes, car il s’agit d’une source d’acide folique utile au bon développement du système nerveux du fœtus.

 

De la lysine!

Amis végétariens, ce paragraphe vous concerne: Sachez que cet aliment contient des protéines, dont un acide aminé particulièrement intéressant qui est peu présent dans les céréales: la lysine. Alors tous à vos choux-fleurs! 

Des composants anti-inflammatoire!

Pour finir, comme tous les aliments de la famille des crucifères il contient plusieurs composants qui font de lui un aliment luttant contre les inflammations.  Ce qui lui permet de prévenir l’arthrite, de réduire les inflammations, les douleurs chroniques,... 

Pour qui?

Le chou fleur on l'utilise:  

-Dans les cancers (Le chou fleur et les autres aliments issus de la famille des crucifères). Il contient un composé du souffre et quelques autres substances, qui auraient la capacité d’éliminer les cellules mères. 

-Dans les problèmes intestinaux (Constipation)

-Contre les inflammations (arthrite, douleurs chroniques)

-Contre les problèmes cardiovasculaires (hypertension, pression artérielle,...) 

-Contre les problèmes respiratoires (rhumes, bronchites,...)

-Et on oublie pas de le conseiller aux femmes enceintes!!!  

On le déconseille:

-Aux personnes intolérantes aux crucifères ou présentant des diarrhées.

-Aux personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable (en crise). Cependant elles peuvent en consommer à petite dose pendant les périodes de rémission. 

-Attention, les crucifères consommés à haute dose peuvent avoir des interactions avec certains médicaments.


Comment l'intégrer aux repas?

Une fois de plus, pour le chou-fleur comme pour tous les autres aliments, on respecte une règle:  On en consomme mais en variant notre alimentation, on ne mange pas que du chou- fleur, ni que du potimarron. Par exemple le chou-fleur est le 1/4 de légume cru ou cuit de notre assiette. Les doses doivent être adaptées en fonction de la sensibilité de chacun. Une fois de plus, je vous le répète, il se digère vraiment mieux cru (et bien mâché) que cuit. Surtout que cru, il contient beaucoup plus de vitamines et de minéraux. Par exemple les quantités de vitamines C qu’il contient baissent de 80% lors de la cuisson... un peu dommage non? Alors on l’incorpore à nos salades et aux apéros! Pourquoi ne pas découper quelques choux-fleurs pour accompagner les traditionnels carottes et concombres que l’on trempe dans la sauce ail et fines herbes le vendredi soir un verre de vin à la main. 

 

Si vous désirez quand même le consommer cuit, voici les temps de cuisson:

A la vapeur: 5 à 10 minutes, n’hésitez pas à ajouter dans l’eau quelques herbes (thym, origan, romarin,...). 

A l’eau: 10 à 15 minutes, rajoutez à l’eau le jus d’un demi citron et les épices qui vous feront plaisir, voir un bouillon de légume.

Au four: 30 minutes (Traditionnel gratin...). 

 

Galettes chou-fleur et pomme de terre:  

Ingrédients: 

 

6 pommes de terre

1/4 (voir 1/2 chou-fleur)

2 oeufs

Du gruyère

Sel/ Poivre

Epices au choix

Panure

Préparation:

  1. Faire cuire vos pommes de terres et votre chou-fleur à l’eau (il faut qu’il soit encore croquant). 
  2. Les couper, puis les faire revenir à la poêle en y ajoutant les épices de votre choix (vous pouvez même y mettre de l’ail ou bien des oignons.).
  3. Lorsqu’ils sont tendres, en faire un écrasé (personnellement je préfère laisser des morceaux, après chacun fait selon ses gôuts).
  4. Dans un bol à part, battre deux oeufs et le gruyère. 
  5. Attendre que le tout refroidisse, puis verser les oeufs et mélanger.
  6. Maintenant c’est l’étape préférée de miss cracra (lavez-vous bien les mains avant). D’un côté votre mixture et de l’autre votre panure. Il faut alors, former les galettes dans vos mains. Plusieurs possibilités, soit vous en faites des galettes, soit des boulettes, ou toute autre forme qui vous traversera l’esprit. 
  7. Maintenant la cuisson: On met de l’huile dans une poêle (de préférence des préparations d’huiles spéciales cuisson pour éviter d‘avoir trop de graisses saturées). Il faut qu’il y ait quand même pas mal d’huile. Et à feu vif, on fait revenir les galettes. Surveillez les bien , risque de carbonisation imminente. Laissez cuire en les retournant régulièrement jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. :) 
  8. Et voila! On y ajoute une petite salade et le tour est joué! :) 

Écrire commentaire

Commentaires: 0